Graissage du Train Avant

Le châssis, les freins, les supensions, tous ce qui permet de la laisser sur la route.
Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 3280
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Graissage du Train Avant

Messagepar La Taupe » 26 oct. 2012, 00:14

Voici une photo du train avant. L'auto est en court de montage, l'ammortisseur et la barrre de direction ne sont pas montées, j'ai choisie cette photo pour que le graisseur soit plus visible.
En se glissant sous l'auto, le long de la roue, on trouve la coulisse derrière le disque de frein. Sur le corps de la coulisse, un graisseur (flêche 1). Brancher le pistolet à graisse dessus et pomper. Deux ou trois fois suffisent, on verra alors la graisse sortir du petit évent (un trou de 3mm qui est tout en bas du ressort principal, ou de la bague inférieure, c'est à dire, juste en haut du petit contre-ressor, Essuyer le surplus de graisse.
S'il est monté (modèles sans le "one shot lubricator") on peut se servir du graisseur qui est tout en haut du pilier et qui est parfois plus facile à attteindre, sur la férrure de croisillon de chassis sur la tête hexagonale du "lub bolt" (Flêche 2). Les deux graisseurs lubrifient exactement le mème point: l'espace libre entre les deux bagues bronze de la coulisse.
L'opération se pratique tous les 1500 à 2000 kms selon le type route sur laquelle on a roulé. Un graisse standard suffit mais on peut utiliser une graisse au bisulfure de molybdène qui est plus hydrofuge et est plus appropriée pour les pièces à haut frottement.


MMC Visit 135.jpg
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
sukram
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 308
Enregistré le : 08 juil. 2010, 20:20
Le bolide : 4/4 1985
Ma région : Belgique
Localisation : Eupen

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar sukram » 26 oct. 2012, 07:43

Salue et merci pour tes info bien correcte
L´hiver s’approche et je prévois de contrôler les King Ping sur MA voiture il n’y a pas de graisseur en bas(1), je pense de installé un.
Tu peux me dire pourquoi en trouve les variantes
Morgan 4/4 1985 (2,0 Zetec)
BMW GS 1200

lelibon
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 352
Enregistré le : 24 août 2012, 17:46
Le bolide : Plus 4 2008
Ma région : Auvergne

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar lelibon » 26 oct. 2012, 08:03

Bonjour,
Cette information tombe bien car j'y pensais hier soir. Y a t-il une marque de graisse de préférence ou seule la composition suffit ?
Le Libon

Avatar de l’utilisateur
CorsaRed
Modérateur
Messages : 2020
Enregistré le : 25 mars 2010, 01:37
Le bolide : +4 1994

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar CorsaRed » 26 oct. 2012, 10:21

lelibon a écrit :Y a t-il une marque de graisse de préférence ou seule la composition suffit ?
Adercel de chez Graisse Belleville. Tu la trouves ici.

Avatar de l’utilisateur
kareksaoz
Pilote de patinette
Pilote de patinette
Messages : 22
Enregistré le : 17 oct. 2012, 14:48
Le bolide : Morgan 4/4
Ma région : val d'oise

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar kareksaoz » 26 oct. 2012, 10:42

super !
explications très claires ... On sent la maîtrise ;) .
je regarde ça ce weekend
Existe t il un livre style "fiche technique" pour les Morgan ?

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 3280
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar La Taupe » 26 oct. 2012, 12:16

Avec le graissage des coulisses, on en profite pour graisser le système anti-shimmy.
Depuis 2007, ce sont les roulements sous le ressort principal, il n'est pas vraiment prévu de graissage par Morgan. Badigeonner autour du roulement avec un pinceau trempé dans le pot de graisse.
Pour les Morgan, d'avant 2007, il s'agit des fameuses lames anti-shimmy. il suffit de poser un filet de graisse avec le pistolet le long des plaques qui tiennent les lames sur l'aile sup du longeron de châssis en dessus et en dessous (trait et flêche jaunes).

1204150757221147659723326.jpg



Un fois par an, on remettra un peu de graisse entre les plaques bronze et le corps de la coulisse. La méthode est rudimentaire et brutale: inserer un gros tournevis plat ou un burin fin entre la plaque et la coulisse (flêches rouges) avec un marteau pour forcer le ressort à se soulever et laisser un jour de 5mm entre les deux pièces. poser une noix de graisse avec le pistolet. On pratique l'opération de l'avant de l'auto puis à un point diametralement opposé à l'arrière des roues. Basta.

suspensionGreaseReservoir.jpg
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 3280
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar La Taupe » 26 oct. 2012, 12:53

sukram a écrit :Salue et merci pour tes info bien correcte
L´hiver s’approche et je prévois de contrôler les King Ping sur MA voiture il n’y a pas de graisseur en bas(1), je pense de installé un.
Tu peux me dire pourquoi en trouve les variantes


Tu m'étonnes Sukram, je n'ai jamais vu de Morgan sans le graisseur sur le corps de coulisse. Cherches bien, il est un peu caché par l'ammortisseur ou bien ils ont peut-ètre été enlevé ou se sont dévissé. Tu devrais trouver au-moins un trou avec un filetage.
Les premiers Morgan à radiateur plat(1936 -1951) n'avaient que le graisseur sur la coulisse mais les ailes ne revenaient pas à l'avant et on pouvait donc les atteindre sans se coucher dessous. Avec la calandre actuelle à partir de 1953, le graisseur reste mais Morgan monte le "one shot lubricator" qui prend l'huile de la sortie de pompe du moteur et l'envoie dans les piliers grace à une valve commandée au pied par un bouton poussoir situé sur le pare-feu au dessuis du tunnel de boite de vitesses.


ONE~SHOT.jpg
Image avec la permission de Gomog. Merci


Ce système a été enlevé en 2002. probablement parce que Morgan voulait économiser et s'est aperçu que peu de gens l'utilisait.
Pendant un temps Morgan a continué à mettre un graisseur sur le "lub bolt" qui tient le pilier en haut, sur la ferrure de croisillon superieur jusqu'à épuisement des stocks des "lub bolts" percés et taraudés. Aujourd'hui, quelques 60 ans plus tard on en est revenu à un seul graisseur sur la coulisse mais l'accessibilité est plus difficile. Il convient donc de s'en occuper soi-même si on ne veut pas se retrouver à changer les bagues et les piliers tous les 20.000 kms et cette opération devient de plus en plus onéreuse en raison des augmentations du cout de la main d'oeuvre. Pour votre gouverne, lorsque j'entretenais des Morgan à mon compte en 1984, je facturais £8.00 (soit €10,00 de l'heure. Avec les taux horaires actuels des garages, je vais peut-être reflêchir et rouvrir la boutique, à 30% de moins qu'eux je dois encore pouvoir vivre grassement. :lol:
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 3280
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar La Taupe » 26 oct. 2012, 12:59

kareksaoz a écrit :super ! explications très claires ...

Sukram a écrit : Salut et merci pour tes infos bien correctes...

lelibon a écrit : Cette information tombe bien


Ca fait plaisir, on ne travaille pas pour des ingrats. Merci à tous, et bon bricolage.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 3280
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar La Taupe » 26 oct. 2012, 13:06

kareksaoz a écrit :Existe t il un livre style "fiche technique" pour les Morgan ?


En anglais si tu le lis courrement, il y a Moggie de Colin Musgrove si tu les trouves sur Amazon ou eBay (épuisé). Il y avait des équivalents de la Revue Technique Automobile mais ils ne traitent que des modèles que jusqu'en 1970 !?
Sinon tu me forces à faire ma propre pub en faisant l'article pour mon propre manuel mais c'et le seul existant dans la langue de Molière. disponible ici:

http://www.mediterranee-morgan-club.fr/ ... 4&Itemid=3
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
Le Canut
Pilote of the Real Sport Car
Pilote of the Real Sport Car
Messages : 2095
Enregistré le : 08 avr. 2010, 14:06

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar Le Canut » 26 oct. 2012, 17:42

La Taupe a écrit :Badigeonner autour du roulement avec un pniceau trempé dans le pot de graisse.

Dis donc, la Taupe, c'est quoi comme outil, un pniceau ? J'ai pas ça dans ma caisse. C'est spécifique aux Morgan ?

La Taupe a écrit :T'inquiètes, on est là pour ça. On ne bizuthe pas les nouveaux ici....on les charrie seulement :lol:

Et les anciens aussi ;)

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 3280
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar La Taupe » 26 oct. 2012, 18:05

Le Canut a écrit :Dis donc, la Taupe, c'est quoi comme outil, un pniceau ? J'ai pas ça dans ma caisse. C'est spécifique aux Morgan ?


J'ai dit pinceau, c'est pas de ma faute si tu sait pas lyre et pis d'abord "Dislexya rules KO". Na!

Le Canut a écrit :
La Taupe a écrit :T'inquiètes, on est là pour ça. On ne bizuthe pas les nouveaux ici....on les charrie seulement :lol:

Et les anciens aussi ;)

je vois surtout qu'on peut toujours compter sur toi. ;)
La Taupe

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1983
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar hbr5 » 26 oct. 2012, 18:51

En parlant de graissage une idée me trotte dans la tête depuis un certains temps , je vous la livre :

Le graissage de la pine du roi est simple mais fastidieux car répétitifs
Sur mon vieux tourer il existe le système magique de graisage par l'huile moteur ... qui a été condamné .

Mon idée est la suivante :
je prends les durites pour l'huile ( ou des durites plus raides si necessaires ) , je les fait aboutir à un endroit sous le capot trés accessible genre a coté de la boite a outil , je les relie a un bout de tole fixé au tableau et j'enquille sur ces durites 2 graisseurs .

Résultat des courses , pour graisser , fini les reptations , la recherche du graisseur sous l'amorto ..... j'ouvre le capot , deux coups de pompe , je referme et basta , propre sans reptation , sans violence :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Mon idée a peut être un vice , mais lequel ???? ce genre de bricolage a t il déjà existé ????

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 3280
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar La Taupe » 26 oct. 2012, 19:38

hbr5 a écrit :Mon idée a peut être un vice , mais lequel ???? ce genre de bricolage a t il déjà existé ????

Si le système est condamné, ce qui est dommage, tu peux en effet faire la modification que tu proposes me semble un peu extrème car la première fois il va falloir remplir les tubes du tableau jusqu' aux suspensions.
A la demande d'un client dans les années 80 nous avions mis ce genre de modif au point, en sciant le tube une vingtaine de mm après qu'il passse au travers de la joue d'aile ( en partant du "lub bolt") on peut monter un raccord à olives en laiton sur lequel on visse un graisseur. Il suffit alors de soulever le capot et de brancher le pistolet. On profite d'une vérification du niveau d'huile ou d'un remplissage de reservoir de lave-glaces. Pour avoir l'air plus professionnel, je montais un raccord passe-cloison sur la joue d'aile et le graisseur directement dessus dans le compartiment moteur. C'était plus rigide. Beaucoup de clients aimaient ça et j'en ai fait des dizaines et puis c'est devenu un mod adopté par d'autres garages.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
CorsaRed
Modérateur
Messages : 2020
Enregistré le : 25 mars 2010, 01:37
Le bolide : +4 1994

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar CorsaRed » 27 oct. 2012, 00:28

Pour notre nouveau camarade, quelques explications complémentaires:

Il est plutôt facile d'atteindre les graisseurs quand la voiture est au sol, il suffit de s'allonger devant.
Toutefois, il est encore plus facile de la lever avec un petit cric hydraulique (quelques dizaines d'euros dans les grandes surfaces habituelles), puis de mettre des chandelles (même prix, même fournisseur).
Le point de levage est au centre du tube du X-frame (?), le truc en forme de croix qui est entre le radiateur et le moteur, et sur lequel est monté le train avant.
Les chandelles sont disposées de chaque coté sur le même tube.
Il n'est pas interdit de mettre une cale en caoutchouc dur sur le cric et les chandelles pour éviter d'abimer la peinture.

ATTENTION: On doit le redire ici, il est impératif de mettre des chandelles. Surtout ne pas travailler sous la voiture si elle n'est levée que par le cric.

Une pompe à graisse de base, toujours chez les vendeurs habituels, fait parfaitement l'affaire.

L'avantage de lever l'avant est que c'est encore plus accessible, parce qu'on peut orienter les roues en les poussant à la main simplement, et que les lames anti-shimmy sortent de leur logement, leur graissage est donc meilleur.

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1983
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Graissage du Train Avant

Messagepar hbr5 » 27 oct. 2012, 07:24

La Taupe a écrit :
hbr5 a écrit :Mon idée a peut être un vice , mais lequel ???? ce genre de bricolage a t il déjà existé ????

Si le système est condamné, ce qui est dommage, tu peux en effet faire la modification que tu proposes me semble un peu extrème car la première fois il va falloir remplir les tubes du tableau jusqu' aux suspensions.
A la demande d'un client dans les années 80 nous avions mis ce genre de modif au point, en sciant le tube une vingtaine de mm après qu'il passse au travers de la joue d'aile ( en partant du "lub bolt") on peut monter un raccord à olives en laiton sur lequel on visse un graisseur. Il suffit alors de soulever le capot et de brancher le pistolet. On profite d'une vérification du niveau d'huile ou d'un remplissage de reservoir de lave-glaces. Pour avoir l'air plus professionnel, je montais un raccord passe-cloison sur la joue d'aile et le graisseur directement dessus dans le compartiment moteur. C'était plus rigide. Beaucoup de clients aimaient ça et j'en ai fait des dizaines et puis c'est devenu un mod adopté par d'autres garages.


Alors j'ai bon sur le principe , par contre pour la réalisation c'est vrai que sur la joue d'aile c'est infiiiiiniment mieux :)

Donc cela rentre dans la longue, la trés looooongue liste des choses à faire ... et dire qu'il existe des gens qui parviennent à s'ennuyer , sans aucun doute , faut qu'ils achetent une vieille Mog :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Retourner vers « Le châssis. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités