Un Bébé de 100 ans

Le reste de la production mondiale automobile.
Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3152
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar LOU01 » 13 oct. 2012, 20:04

La Taupe a écrit :... il y a surement une raison.

Oui, les vendeurs de pétrole et les gourvernements qui se gavent de taxes sur le pétrole, on aurait des moteurs plus puissants et moins gourmands, ça intéresse qui, ...le citoyen ? ... :mrgreen: ...
LOU01

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1145
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar hbr5 » 13 oct. 2012, 22:04

Surtout que les valves rotatives ne sont pas des nouveautées , en moto cela a été tenté diverses fois en course dans les époques avec des résultats à la hauteur des bricolages mis en place . :ugeek: :ugeek: :ugeek:

Avatar de l’utilisateur
CorsaRed
Modérateur
Messages : 1335
Enregistré le : 25 mars 2010, 01:37
Le bolide : +4 1994

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar CorsaRed » 14 oct. 2012, 00:38

Le moteur a piston rotatif (le Wankel) était une bonne piste. Dommage que les problèmes d'étanchéité et d'usure n'aient pas trouvé de solution.

lelibon
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 267
Enregistré le : 24 août 2012, 17:46
Le bolide : Plus 4
Ma région : Centre

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar lelibon » 14 oct. 2012, 10:20

Bonjour,
Trés interressante cette réflexion sur l'évolution technologique des moteurs. Il faut dire que le cycle de Carnot (théorie de ces moteurs) plombent leur rendement qui doit être de l'ordre de 35 % lorsque les conditions sont bonnes. J'avais lu, voici bien longtemps, que nos ingénieurs pourraient s'orienter vers un cycle adiabatique (sans échange avec l'extérieur) mais les matériaux actuels limitent fortement cette évolution. Les moteurs de Formule 1 tournent avec une température d'eau normal de 130°C et une huile à 180°. Verrons nous un jour, ce gain sur le rendement ?
Le libon

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1145
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar hbr5 » 14 oct. 2012, 18:43

et les deux temps , on les a enterrés un peu rapide , comme le rotatif d'ailleurs :roll:

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3152
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar LOU01 » 14 oct. 2012, 19:17

hbr5 a écrit :...et les deux temps...

Ca vaut pas un clou dès que le bolide dépasse un certain poids, et on ne parle pas de la fumée, des odeurs nauséabondes, etc.... :) ...
Pour le rotatif, excellent invention, mais on oublie peut-être un peu vite qu'à rendement égal, il consomme deux fois plus, comme le deux temps... ;) ..
LOU01

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar La Taupe » 14 oct. 2012, 20:54

Les Wankel et les 2T: même combat, des solutions très simples et séduisantes, gain de poids, moins de pièces....mais il faut être domicilié aux Emirats pouvoir remplir le reservoir plus vite que ça ne sort à l'autre bout. En plus de cela, le couple amorce à 16.000 tours et flêchit à 16.002 t/mn et quand tu coupes les gaz, le frein moteur est nul. Sincèrement, je suis le premier à les trouver marrants à conduire pour le fun mais réalistiquement, ils ont autant d'avenir que la turbine à gaz et la theière en chocolat.
La Taupe

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1145
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar hbr5 » 14 oct. 2012, 22:47

Vous êtes durs .... moi je me souviens de ma Bul 125 TSS qui , bien réglée sur l'anneau prenait ses 12000 en pleine colère , bon c'est vrai qu'en dessous de 10500 elle engorgeait et a 12250 elle serrait , 1500de plage de régime exploitable c'était confort a coté des 500 tours d'un Kreidler ;) , bon faut dire aussi qu'avec les pistons et les linguets des vis platiné on avait quelques soucis .... quand j'y repense une santé de fer qu'on avait !

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3152
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar LOU01 » 15 oct. 2012, 20:03

hbr5 a écrit :Vous êtes durs ....

Certes, mais lucides... 8-) ...on a tâté un chouia avant d'avancer de telles choses, je ne critique pas, j'évoque... :roll: ...
Et La Taupe te dit que c'est marrant...5 minutes... ;) ...l'est plutôt cool...non ?
LOU01

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar La Taupe » 15 oct. 2012, 20:10

hbr5 a écrit :....et a 12250 elle serrait , ;) , bon faut dire aussi qu'avec les pistons et les linguets des vis platiné on avait quelques soucis .... quand j'y repense une santé de fer qu'on avait !


Ben oui, c'était le moulin qui n'en avait pas c'est là qu'était tiout le problème. Remarques, tu as eu de la chance, avec la Honda 125/5 la plage était 19000 à 21000.
La Taupe

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1145
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar hbr5 » 15 oct. 2012, 22:53

Ben non , en fait , les Bultacos étaient réputées à l'époque comme plutot bonne fille ....

Quand a la 125/5 si la plage théorique était de 2000tm , je suis quasi certain qu'en fait en situation, pour être devant, c'était infiniment moins genre 500 ou 1000.
Je me souviens que ,en 50, Andscheidt avec ses 12 ou 14 ou 18 vitesses estimait qu'il changeait de vitesse environ toute les 2 secondes .... d'ailleurs pour pouvoir gagner du temps sur le passage frequemment on ne débrayait pas et/ou on ne coupait même pas les gaz , un coup de bouton de masse , un petit coup d'orteil en souplesse .... et roulez jeunesse . Bon c'est vrai que de temps a autre les pignons ou les arbres de boite perdaient un peu de leur superbe , si tu n'étais pas synchrone parfait , ça faisait craaaaac et tu finissais , au mieux en roue libre , et, au pire roue bloquée et par terre ..... une santé de fer qu'on avait ! :roll: :roll: :roll:

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar 4HP » 16 oct. 2012, 21:21

Tiens personne n'a parlé du compresseur, voire du turbo compresseur, bien utiles pour raccourcir la durée de vie des moteurs.

Et pourtant même Bugatti y a gouté.
Sans parler de Renault en formule 1 (pour le turbo), la plage d'utilisation devait être intéressante.

4 HP

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar La Taupe » 18 oct. 2012, 21:18

4HP a écrit :Tiens personne n'a parlé du compresseur, voire du turbo compresseur, bien utiles pour raccourcir la durée de vie des moteurs.

Et pourtant même Bugatti y a gouté.
Sans parler de Renault en formule 1 (pour le turbo), la plage d'utilisation devait être intéressante.

4 HP


C'est vrai mais la suralimentation (par turbo ou par compresseur n'est pas une invention récente non plus. Le compresseur apparait dans le début des années vingt sur les autos de course puis sur les autos de sport vendues au public. Il devint commun de faire monter un compresseur sur une auto standard (Simca, Panhard, Peugeot et Tracbar) par son petit garagiste pour épater les chauffeurs du Dimanche. Le carnage s'est arrêté car c'était le meilleur moyen de péter un moteur qui n'avait pas été conçu pour être suralimenté. Le turbo apparait ensuite sur les moteurs marins diesels après la guerre où le fonctionnement à régime constant pendant de très longues periodesle rend éfficace. Il apparait sur les autos dans les années 80. Lors de son arrivée, il fut perçu comme la panacée universelle qui allait revolutionner l'automobile. Il a maintenant trouvé sa juste place dans les moteurs diesels pour les amener à une puissance égale aux moteurs à pétrole à cylindrée équivalente. Pourquoi? tout simplement parce qu' on peut concevoir un turbo-compresseur pour qu'il amorce à un nombre de tours correspondant la vitesse de fonctionnment normale du moteur, atteigne sa vitesse et sa temperature maxi à la puissance maximale. Ceci est possible sur les moteurs diesels qui sont lents mais pas sur les moteurs à pétrole ou le turbo amorce vers 3000 t/mn et doit continuer à marcher à 6000 t/mn sans griller. D'où les problêmes de gestion de pression, les refrigerants, les trucs à deux étages qui trainent du poids, qui tombent en pannes, qui s'usent avant la fin utile de l'auto elle-même. Le compresseur lui amorce à basse vitesse et sans accoups mais à l'inverse du turbo, il ne récupère aucune énergie , il en coute en fait beaucoup car il faut l'entrainer même quand il ne fournit rien.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar 4HP » 18 oct. 2012, 23:02

La Taupe a écrit : pour épater les chauffeurs du Dimanche


J'ai eu un prof de mécanique (celle des tenseur et des torseurs) qui nous racontait qu'il en avait monté un (turbo) sur une 403.
A la sortie d'Orléans, il pompait l'huile pour les paliers fluides, prenait son élan et re-dépassait les DS qui l'avaient doublé quelques centaines de mètres plus tôt.
Il parait que s'était aussi très efficace pour monter les côtes, seule condition: qu'il ni ait pas de virage en haut :mrgreen:

En bref on est revenu à Peugeot.

Quand mets-tu un turbo sur la tienne? :D

Bonne soirée.

4HP

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1145
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Un Bébé de 100 ans

Messagepar hbr5 » 19 oct. 2012, 00:17

4HP a écrit :
La Taupe a écrit : pour épater les chauffeurs du Dimanche


J'ai eu un prof de mécanique (celle des tenseur et des torseurs) qui nous racontait qu'il en avait monté un (turbo) sur une 403.
A la sortie d'Orléans, il pompait l'huile pour les paliers fluides, prenait son élan et re-dépassait les DS qui l'avaient doublé quelques centaines de mètres plus tôt.
Il parait que s'était aussi très efficace pour monter les côtes, seule condition: qu'il ni ait pas de virage en haut :mrgreen:

En bref on est revenu à Peugeot.

Quand mets-tu un turbo sur la tienne? :D

Bonne soirée.

4HP



Je pense que sur le 403 c'était un compresseur qui était monté et pas un Turbo , dans ces époques les compresseurs étaient assez courants , par contre certains moteurs n'aimaient pas vraiment et la consommation atteignaient alors des sommets difficilement avouables genre double de la conso normale ou même d'avantage :roll: :roll: :roll:


Retourner vers « ___Les autres machines. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité